Art Place 2016

Quand les souvenirs nous font rire – poste blog #3

Category: Art Place 2016 Sasha Dominique Written by Sasha Dominique / April 6, 2017
Photo4

Jeudi dernier, lors de ma rencontre hebdomadaire avec les résidents du Centre d’accueil Champlain, j’ai décidé de varier un peu le style de thèmes que je leur propose habituellement, question de ne plus se concentrer uniquement sur des événements de leur quotidien, de ce qui se passe à la résidence et qui fait partie de leur réalité individuelle et collective. De plus, étant donné que mon atelier porte la mention “écriture théâtrale”, il serait tout à propos que ce que je leur demande d’écrire ressemble de plus en plus à ce style d’écriture, plutôt que simplement une rédaction hebdomadaire qui s’apparente plutôt à une réflexion personnelle ou une forme de témoignage.

J’ai donc décidé de leur demander de me raconter un événement comique qui leur est arrivé, soit à la résidence ou ailleurs, ou même à une autre époque de leur vie. Ils ont fait appel à leurs souvenirs encore une fois et m’ont tous fait part d’une ou plusieurs petites anecdotes qui, plus souvent qu’autrement, ne sont pas comiques lorsqu’elles surviennent, mais elles le deviennent quand on y repense. Qu’il s’agisse d’oublier d’apporter l’objet majeur et indispensable dont on a besoin afin d’accomplir l’activité en question, c’est-à-dire ses patins pour aller patiner, ou bien d’oublier sa sacoche dans l’autobus, ou encore de ne pas bien fixer ses bottes de ski alpin à ses skis et voir les skis dévaler seuls la pente et devoir alors la descendre sur les fesses pour aller récupérer les skis en question, nous avons tous bien ri à ses souvenirs de leur jeunesse ou de leur jeune vie d’adulte. Heureusement, tous ces événements ont eu une fin heureuse (oui, oui, même la dame qui avait oublié sa sacoche dans l’autobus car puisqu’elle avait ses pièces d’identité dans celle-ci, un bon samaritain a pu l’aviser qu’il l’avait en sa possession et elle a pu la récupérer avec tout son contenu).

Il y a même un résident qui nous a fait part de sa nervosité lors de sa nuit de noces car il se retrouvait pour la première fois en intimité avec une femme, qui plus est, cette première femme qui venait tout juste de lui dire OUI à l’église; étant l’homme du couple, il sentait une certaine pression car en principe, c’est LUI qui aurait dû savoir “quoi faire” ou “comment faire” pour savourer le fruit de leur amour, mais il n’avait pas d’expérience dans ce domaine. Heureusement, comme il nous l’a partagé, sa femme étant infirmière, il était fier de nous dire que c’est ELLE qui a pris les devants, sans hésiter!

Les rires ont fusé lors de cette rencontre. Merci à mes participants pour cette belle heure d’humour collectif!

Aprenez-en d’avantage du projet Place d’Art de Sasha Dominique au Centre d’accueil Champlain.

Thanks for sharing / Merci d’avoir partagé!

About The Author / À propos de l’auteur


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *