ART PLACE 2016 – 2017: Marc Walter – sculpture de land art

Art Place Project

Organisation communautaire: Centre de ressources de l’Est d’Ottawa

Participants: Les jeunes et la communauté

Pratique artistique: Sculpture de land art

Langue: Français

Démarche Artistique

Marc Walter utilise les sites sur lesquels il intervient pour inciter le visiteur à un regard renouvelé sur son environnement, en milieu naturel ou urbain. Il espère susciter un dialogue et un cheminement autant social que personnel. Il utilise principalement des matières naturelles recyclées, participant ainsi à une sensibilisation écologique.

Marc cherche à comprendre comment la création d’une œuvre sur un site donné va modifier la réponse émotionnelle d’un visiteur sans perturber les équilibres naturels existants même si elle peut provoquer des changements physiques ou sensuels. Ses œuvres sont spécifiques au site sur lesquels elles sont créées. Marc marche les lieux, s’imprègne des énergies, repère les éléments topographiques et en filtre des aspects pour extraire un travail. Le passant réagit, s’implique parfois, devient un « habitant » en réflexion par rapport au lieu et à son histoire en faisant face à ses propres émotions.

“Je veux surprendre, toucher et inspirer mes visiteurs, et partager mon plaisir de vivre la Nature.”

Marc WALTER crée des espaces autant que des objets; ses interventions ont évolué au fil des ans et il situe sa pratique aux frontières des disciplines du landart, de l’art environnemental, de l’art in situ, de l’art installatif, et de l’art textile.  Il est intéressé à présenter son travail sur tout site extérieur ou intérieur qui lui permet de rendre compte des débats actuels de l’art contemporain. Nombre de ses processus de création impliquent la participation du public dans l’élaboration d’oeuvres monumentales collectives. Son travail fournit des occasions hors du commun de découvrir la nature et ses richesses. C’est un artiste prolifique qui considère sa pratique artistique comme une démarche socio culturelle autant qu’une manière d’exprimer ses émotions. Il offre des oeuvres à expérimenter et à vivre en direct!

À propos du Centre des ressources de l’Est d’Ottawa:

Le Centre des ressources de l’Est d’Ottawa œuvre d’une façon progressiste et coopérative en vue d’offrir une vaste gamme de services communautaires réconfortants et habilitants. Il y parvient grâce aux efforts d’une équipe dynamique, dévouée et compatissante, axée sur la clientèle, qui s’engage à promouvoir une collectivité vigoureuse, saine et équitable.

eastern-ottawa-ressource-centre

 

Les nouvelles du projet | Project Updates

Third Year of Art Place Artist-in-residence Program Amplifies Voices in the Community – News Release

Art Offers a Branch: Interview #1

Landart Project on Jasmine Crescent in Ottawa – Blog Post #1

Jasmine Crescent Project – Blog Post #2

Jasmine Crescent Project – Blog Post #3

How ephemeral are these land art creations really… ? – Blog Post #4

Word on the Street: Land Art Sculpture on Jasmine Crescent – Interview #2 with Marc Walter

Jasmine Crescent Land Art Project – Blog Post #5

Jasmine Crescent Land Art Project – Blog Post #6

Jasmine Crescent Land Art Project – Blog Post #7

The Meaning of Presence on Jasmine Crescent – Final Art Place Thoughts from Marc Walter

Art shapes neighbourhood spirit

Ottawa East News – Dec 30, 2016 (Michelle Nash Baker)
There is a new type of community spirit sprouting in Jasmine Park. Two tree-like structures have taken shape and space in the park – located off Jasmine Crescent – thanks to local youth, community members and artist Marc Walter.

An interview with Art Place artist-in-residence Marc Walter
CBC All in a Day, Jan 10,2017 (Alan Neal)
Marc Walter is the artist behind the sculptures made of branches one can see outside the Gloucester Emergency Food Cupboard and Jasmine Park, near Jasmine Crescent.

Jasmine Crescent art project looks to make connections in troubled neighbourhood
CBC News, Jan 10, 2017 (Sandra Abma)
Art Place hopes to build ‘a place for conversation’ on street with 3 homicides in 3 years

Art project aimed at cheering up Ottawa’s troubled Jasmine Crescent has yet to grow on residents
Ottawa Citizen, Jan 14, 2017 (Elise Schulzke)
A “land art” installation intended to brighten up the Jasmine Crescent neighbourhood in the city’s east end seems, so far, to have gone unnoticed by many of the residents it aims to help.

 

v

À propos de l’artiste

Marc Walter a participé à de nombreux événements landart canadiens tels que Le Symposium international d’art in situ de la fondation Derouin à Val-David, Fieldworks à Perth en Ontario, Clairière Art et Nature à Chesterville et Création-sur-le-champ à Mont-St-Hilaire. Il a pris part à divers événements internationaux dont le Festival d’Art Contemporain de Carcassonne, les Journées Botaniques de Samoëns et le Festival Grandeur Nature en France, Natuurkunst Drenthe aux Pays-Bas et Saksala ArtRadius en Finlande.

En Outaouais et dans la région d’Ottawa, ces oeuvres installées le long de la 105 au campus Eco Echo, à la Carrière Morisson, dans le Parc de la Gatineau et à Bal-de-Neige ont suscité surprises et discussions. Il est un des rares artistes québécois à faire du Landart sa spécialité.

Parisien d’origine, établi depuis plus de vingt ans en Outaouais, Marc Walter est un artiste qui a longtemps œuvré en médias mixtes et qui axe depuis 2004 ses interventions en art environnemental.  Il a remporté plusieurs prix dont le Grand prix 2007 d’excellence de la Fondation pour les arts, les lettres et la culture en Outaouais ainsi que le prix spécial du jury en 2014.  Marc a participé à une centaine d’expositions individuelles et collectives, et a à son actif plus de cinquante projets de création collective en milieu scolaire.

Website: www.marcwalter.ca

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Thanks for sharing / Merci d'avoir partagé!